février, 2019

04fev18 h 30 min20 h 00 minEffondrement de la civilisation industrielle : une opportunité de tout reconstruire ?18 h 30 min - 20 h 00 min

Detail de l'événement

Dérèglement climatique, vulnérabilité du système financier, chute de la biodiversité, raréfaction des ressources… À en croire les « collapsologues », cet entrelacs de crises est en train de sceller le destin de notre civilisation industrielle, et l’effondrement en serait le terme… Mais peut-être aussi le début de toute autre chose ? Que cet effondrement soit inéluctable ou non, ce débat permet d’esquisser les traits d’une civilisation post-industrielle. Rapport de l’homme à la nature, enjeux d’échelle, totem de la croissance, résilience… tout est à déconstruire pour mieux reconstruire.

Le magazine Socialter organisera ce débat en présence d’Agnès Sinaï, journaliste, auteur et fondatrice de l’Institut Momentum, de Fabrice Flipo, essayiste et chercheur au Laboratoire de changement social et politique de l’université Paris 7 Diderot, et Damien Deville, géographe, anthropologue et président de l’association AYYA.


Les intervenants :
Agnès Sinaï : Agnès Sinaï est journaliste (Le Monde diplomatique, La Revue durable, Actu-environnement), et auteure de divers ouvrages, dont Sauver la Terre, co-écrit avec Yves Cochet et Labo-Planète, avec Catherine Bourgain et Jacques Testart. En 2011, elle fonde l’Institut Momentum, « un laboratoire d’idée sur les issues de la société industrielle et les transitions nécessaires pour amortir le choc social de la fin du pétrole. » Elle enseigne à Sciences Po Paris où elle a initié, en 2010, un cours sur les politiques de décroissance.

Fabrice Flipo : Fabrice Flipo est professeur en philosophie des sciences et en philosophie politique à l’Institut Mines-Télécom Business School. Il est chercheur au Laboratoire de changement social et politique de l’université Paris 7 Diderot ainsi que l’auteur de plusieurs livres sur l’écologie politique et l’émancipation.

Damien Deville : Damien Deville est géographe et anthropologue de la nature. Ses travaux de recherche et son engagement portent, dans la lignée de Philippe Descola et d’Anna Tsing, sur les liens entre nature et culture, afin de dépasser l’anthropocentrisme et d’inventer de nouvelles coexistences entre humains et non humains. Il est également président et fondateur de l’association AYYA qui travaille à populariser l’écologie relationnelle.

Philippe Vion-Dury (animation) : Philippe Vion-Dury est journaliste et rédacteur en chef du magazine Socialter, auteur de La nouvelle servitude volontaire, enquête sur le projet politique de la Silicon Valley (Fyp, 2016) et Les idées nouvelles pour comprendre le XXIe siècle (avec Rémi Noyon, Allary, 2018). Socialter est une revue bimestrielle spécialisée dans les questions de transition. Le débat fait suite à la publication du hors-série « Et si tout s’effondrait ? » en décembre 2018, disponible sur la boutique en ligne.

Weezevent

TARIFS

Gratuit

Aller en haut