À propos de simon

Cet auteur n'a pas encore renseigné de détails.
Jusqu'à présent simon a créé 49 entrées de blog.

Faut-il romantiser le retour à la terre ?


FAUT-IL ROMANTISER LE RETOUR A LA TERRE ?

Le 22 décembre 2021

Confinement oblige, 2020 et 2021 auront vu une nouvelle vague de néoruraux battre les campagnes. Pourtant, les vocations agricoles peinent à se concrétiser1 et, à l’image d’un Pierre Rabhi gourouisé, le récit du « retour à la terre » cherche encore ses fondations et ses nuances de vert.

Une conférence enregistrée le 29 novembre 2021 à La REcyclerie. Avec Catherine Rouvière, autrice de Retourner à la terre : L’utopie néorurale en Ardèche depuis les années 60 (Presses universitaires de Rennes, 2015), Édouard Bergeon, réalisateur d’Au nom de la terre (2019) et auteur de Cultivons Nous (Les Arènes, 2021), et Ophélie Damblé, agricultrice urbaine pour La Cité Fertile et vidéaste à l’origine de Ta Mère Nature.

Replacer la ruralité au cœur […]

2021-12-22T11:19:01+01:00

Solène Ducrétot : L’écoféminisme pour déconstruire les systèmes d’oppression


SOLÈNE DUCRÉTOT : L’ÉCOFÉMINISME POUR DÉCONSTRUIRE LES SYSTÈMES D’OPPRESSION

Le 16 décembre 2021

À l’initiative du premier festival écoféministe qui s’est tenu en France – le festival Après la pluie, organisé à la Cité Fertile en 2019 – Solène Ducrétot entend structurer et politiser l’écoféminisme. Et si ce mouvement complexe et multiple donnait lieu à une tant attendue convergence des luttes ?

Né dans les années 70, l’écoféminisme connaît un renouveau en France depuis la COP21. Au-delà d’une simple juxtaposition de deux courants de pensée – l’écologie et le féminisme –, ce mouvement amène des questionnements critiques à l’encontre de ces deux luttes, afin de les dépasser et de créer une dynamique plus ample. Ainsi, l’écoféminisme vise à repenser la société dans sa globalité (et non à simplement verdir ou féminiser le capitalisme patriarcal).

« Quand on vient déconstruire les […]

2021-12-16T08:49:54+01:00

Thierry Libaert : Comment mobiliser (enfin) pour la planète


THIERRY LIBAERT : COMMENT MOBILISER (ENFIN) POUR LA PLANÈTE

Le 24 novembre 2021

Comment mobiliser pour le plus grand défi du siècle ? Spécialiste en communication climat, Thierry Libaert propose de repenser l’ensemble du discours de mobilisation. L’objectif : renouveler les imaginaires, mettre en récit une espérance commune.

L’ouvrage Des vents porteurs, comment mobiliser (enfin) pour la planète (Le Pommier, 2020), a reçu le Prix du livre environnement 2021 de la Fondation Veolia.

L’extrait choisi par l’auteur

« Il y a urgence à modifier notre stratégie. Le combat contre le dérèglement climatique n’est pas le bon. Bien sûr, il n’est pas question de renoncer à tous les efforts réalisés depuis près d’une trentaine d’années, de faire une croix sur la nécessité pour chacun de changer son comportement et, a fortiori, de nous mobiliser à l’occasion des grandes conférences climatiques. Ce […]

2021-11-25T16:02:30+01:00

Vinciane Despret : Les récits des autres qu’humains


VINCIANE DESPRET : LES RÉCITS DES AUTRES QU’HUMAINS

Le 24 novembre 2021

Connaissez-vous la poésie vibratoire des araignées ? Les aphorismes éphémères des poulpes ? Avec une rare force de pensée, la philosophe du vivant Vinciane Despret compose de surprenants récits d’anticipations scientifiques venant brouiller les frontières entre science et fiction.

L’ouvrage Autobiographie d’un poulpe (Actes Sud, 2021) a reçu la mention spéciale du Prix du livre environnement 2021 de la Fondation Veolia.

L’extrait choisi par l’autrice

« Du fait de l’interdépendance foncière de tout existant, les récits de chacun des vivants s’emmêlent, se croisent, s’écrivent les uns sur les autres. Les bactéries écrivent leurs projets dans le corps de leurs hôtes, les oiseaux dans les graines de fruits qu’ils transportent pour leur permettre d’autres rencontres, les abeilles mâles portent le récit des fleurs qu’elles butinent et les fleurs […]

2021-11-25T16:02:54+01:00

Bruno David : À l’aube de la 6e extinction, accepter la complexité du vivant


BRUNO DAVID : À L’AUBE DE LA 6E EXTINCTION, ACCEPTER LA COMPLEXITÉ DU VIVANT

Le 24 novembre 2021

Nous sommes à l’aube de la 6e extinction, et le soir risque d’arriver plus vite que prévu. Tel est le constat de Bruno David, président du Muséum national d’Histoire naturelle, qui offre un précieux recul sur le phénomène d’extinction de masse et invite à l’humilité face à la complexité du vivant.

L’ouvrage À l’aube de la 6e extinction, comment habiter la terre (Grasset, 2021) a été nommé pour le Prix du livre environnement 2021 de la Fondation Veolia.

L’extrait choisi par l’auteur

« Le réchauffement climatique n’est plus une hypothèse, c’est un fait vérifiable par tous : l’année 2019 fut caniculaire ; la banquise arctique a perdu 96 % de sa surface en trente-cinq ans et chaque année le niveau des océans monte […]

2021-11-25T16:03:17+01:00

Enki Bilal x Adrien Rivierre : L’Homme est un accident


ENKI BILAL X ADRIEN RIVIERRE : L’HOMME EST UN ACCIDENT

Le 24 novembre 2021

« L’Homme est un accident. » Cette courte phrase est le point de départ d’une vaste discussion entre l’artiste Enki Bilal et le spécialiste de la mise en récit Adrien Rivierre qui, sans concessions, abordent la disparition inéluctable de l’humanité, la sidérante rupture numérique, et le rôle de l’artiste par temps de chaos climatique.

L’ouvrage L’Homme est un accident (Belin Éditeur/Humensis, 2021) a été nommé pour le Prix du livre environnement 2021 de la Fondation Veolia.

L’extrait choisi par les auteurs

« J’ai toujours défendu la création artistique et en particulier la science-fiction. Je suis désolé de le dire mais pour moi certains textes de science-fiction dépassent largement des œuvres adoubées par la « culture officielle ». Je le dis et je l’assume ! Or, en disant cela, […]

2021-11-25T16:05:07+01:00

Peut-on être un carnivore éthique ?


PEUT-ON ÊTRE UN CARNIVORE ÉTHIQUE ?

Le 10 novembre 2021

Peut-on être un carnivore éthique ? Telle est la question posée dans le premier numéro d’En mutation, une revue co-éditée par l’Obs et Rue de l’échiquier. Les deux éditeurs ont choisi La REcyclerie pour débattre et lancer ce nouveau magazine.

Une conférence enregistrée le 19 octobre à La REcyclerie. Avec Emilie Jeannin, présidente et fondatrice de Le Bœuf éthique, Charles Guirriec, fondateur de Poiscaille, et Aurélia Vincent-Blairon, membre de l’association L214 éthique et animaux et créatrice du compte Instagram Paye Ton Cliché Vegan.

Éleveuse en Bourgogne, Emilie Jeannin travaille depuis 5 ans sur un projet d’abattoir mobile nommé Le bœuf éthique :

« Il y a une concentration d’abattoirs en France, principalement en Bretagne et Pays de la Loire, […]

2021-11-10T23:35:12+01:00

Kenneth White : La géopoétique ou comment habiter poétiquement le monde


KENNETH WHITE : LA GÉOPOÉTIQUE OU COMMENT HABITER POÉTIQUEMENT LE MONDE

Le 21 octobre 2021

À l’origine des notions de géopoétique et d’esprit nomade, Kenneth White est l’un des plus grands penseurs et poètes de notre temps. Sa culture-monde questionne notre manière d’habiter la terre et ouvre un vaste espace de pensée pour l’écologie.

Kenneth White nous a ouvert les portes de son « Atelier Atlantique », situé sur la côte nord de la Bretagne. L’occasion de mettre les voiles au-delà de La REcyclerie, de retracer le cheminement sensible et intellectuel d’une figure du dehors, dans la lignée d’un Walt Whitman et d’un Henry David Thoreau.

« J’ai toujours été à la recherche – dans diverses parties du monde – de lieux où vivre intensément. Autant j’aime traverser des territoires pour augmenter mon expérience du monde ; autant je suis intéressé […]

2021-11-10T12:04:39+01:00

Éco-anxiété : Des larmes au rire, du rire aux armes


ÉCO-ANXIÉTÉ : DES LARMES AU RIRE, DU RIRE AUX ARMES

Le 06 octobre 2021

« Ce n’est pas un signe de bonne santé mentale que d’être bien adapté à une société malade », assurait Jiddu Krishnamurti. Fort de ce regard, l’éco-anxiété n’est pas pathologique, mais révélatrice d’une sensibilité au monde vivant. L’occasion de passer de l’intime au politique ?

Une conférence enregistrée le 20 septembre 2021 à La REcyclerie. Avec Alice Desbiolles, médecin de santé publique, épidémiologiste et autrice de L’éco-anxiété, vivre sereinement dans un monde abîmé (Fayard, 2020), Sergio Lopez, chef d’opérations anti-braconnage, président-fondateur de Wildlife Angel et auteur de Naissance d’un combat (Partis Pour, 2020), et Émile Bertier et Yann Girard, auteurs de la BD Le petit guide de l’effondrement (Bandes détournées, 2020).

Comment garder la tête froide à l’aube de la

2021-11-10T12:05:05+01:00

Paloma Moritz : Agir face à la 6e extinction de masse


PALOMA MORITZ : AGIR FACE À LA 6E EXTINCTION DE MASSE

Le 16 septembre 2021

En cette rentrée militante, Paloma Moritz – journaliste chez Blast – présente Zone Sauvage, une campagne de mobilisation lancée par le mouvement On est prêt. L’objectif : pousser à l’action, à l’aube d’une 6e extinction de masse qui galope à une vitesse inédite 1.

L’action reste le meilleur moyen pour franchir l’éco-anxiété, assure Paloma Moritz :

« Nous sommes tous atteints d’éco-anxiété, surtout quand on voit la multiplication des phénomènes climatiques extrêmes qui ont eu lieu cet été. C’est donc par l’action, par l’information, que l’on arrive à dépasser ce sentiment d’impuissance et de résignation. »

Dans cette dynamique, On est prêt – un mouvement très actif sur les réseaux sociaux – entend sensibiliser et mobiliser massivement autour de la 6e extinction de masse :

« Aujourd’hui, […]

2021-11-10T12:06:19+01:00
Charger les articles suivants
Aller en haut